Sélectionner une page

MORIJA : donner plutôt que demander

“Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste” Gen 22,3.

Nous demandons beaucoup à Dieu, à Morija, c’est Dieu qui demande à Abraham de donner.
Israël, dans le désert, ne supportait pas les difficultés du voyage, dans leurs murmures, ils exigeaient que Dieu leur réponde, ils le provoquaient régulièrement.
Dieu nous a donné son Fils, et avec lui, tout : tout ce dont on aura besoin au long de notre vie, cf.Ro 8,32. Dieu est bon, généreux, il nous donne toujours plus que ce qu’il nous demande.
Morija, c’est reconnaître que Dieu a tous les droits sur notre vie, c’est accepter de tout donner à Dieu sans qu’il ait à s’en expliquer. C’est cela avoir la crainte de Dieu, à propos d’Abraham, l’ange s’exclama : “je sais maintenant que tu crains Dieu” Gen 22,12.
Abraham est notre père (Ro 4,16-17), il nous a montré la voie à emprunter.